AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
» of sheers and a witcher i sing ; ft. Otsumi Samael Lavnenn.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Invité

ft. Otsumi Samael Lavnenn

Only death can finish the fight, everything else only interrupts the fighting.

of sheers and a witcher I sing

Les doigts crispés autour du bâton, la magicienne concentrait toute son énergie à ce que le sort tienne. Il n’était pourtant pas un sort compliqué, mais il demandait de l’énergie à ce qu’il tienne ; l’incantation était ancienne, possiblement ophiri, ces derniers étant des maîtres lorsqu’il était question d’illusion mais elle ne l’avait jamais tant étudiée. Bien qu’elle soit spécialiste en la matière lorsqu’il était d’ordre de parler d’illusion, certaines incantations lui échappaient toujours de par leur nature étrangère, ce sort était l’un d’eux. Elle le maîtrisait sans pour autant maîtriser les bases de sa création et de son origine. Son maître ayant appris des ophiris par des voyages d’antan, sautant les bases de son éducation en matière d’histoire des sorts pour se concentrer sur l’application des incantations et des sorts sur le terrain pour qu’elle soit la plus efficace possible. Son mentor estimait que la maîtrise de l’histoire des sorts était secondaire et n’avait d’intérêt que si l’on souhaitait l’enseigner, ce qui n’était pas vraiment le cas d’Irness à ce moment-là. Ce n’était d’ailleurs toujours pas le cas. Mais il aurait été utile, à titre personnel, de savoir l’histoire des sorts mais également l’histoire de la langue qui portait les mots de l’incantation. Mais peu importait là de tout de suite. Elle arrivait à faire tenir le sort, c’était le principal, et mieux encore, Otsumi arrivait à profiter de la distraction mise par le sort pour achever la bête, la laissant ainsi s’écrouler au sol. Irness décrispa alors ses doigts de son bâton, laissant son souffle se reprendre tandis qu’elle sentait sa magie s’effriter entre ses phalanges. La magie était tangible, elle sentait sa douceur et sa forme contre son épiderme tandis qu’elle caressait doucement le bois de son bâton, soupirant doucement, son énergie presque entièrement drainée par les sorts. Elle n’était plus si habituée à se battre, alors le moindre petit combat devenait parfois un véritable enfer pour son énergie. Mais elle ne se laissait jamais abattre, même lorsque son énergie menaçait de l’abandonner.

Irness hocha simplement la tête aux mots de la sorceleuse, se rapprochant de la bête morte gisant au sol. Elle déposa son bâton à ses côtés, avant de récupérer la dague qu’elle portait le long de sa cuisse. Elle commença à déchirer la chair, là où était la glande qu’elle recherchait et qu’une fois trouvée, elle laissa tombée dans un pot rempli de formol, prévu à cet effet. Pour le vin, elle ouvrit la gueule de l’animal, récupéra son dû avant de rejoindre la queue de la créature, là où il y avait également une glande vénéneuse. Elle coupa à nouveau la peau rugueuse de l’animal, récupérant la glande qui l’intéressait pour la laisser tomber également dans un bocal, sans formol cette fois-ci. Se relevant, elle siffla sa jument qui ne tarda pas à arriver et elle déposa les bocaux dans la sacoche de sa selle, caressant doucement le pelage de sa jument. Son regard se porta sur la sorceleuse, méditant tranquillement. « Vous pouvez vous servir, j’en ai fini pour ce dont j’avais besoin sur ce griffon. » Il lui restait quelques plantes à ceuillir, autour de Flot-Vif. « Cela dit, il me reste des plantes à ceuillir autour du village. Vous pourriez m’accompagnez, si vous le voulez et je vous offrirais le repas de ce soir à la taverne, ils ont de délicieux poulets rôtis et une bière de bon goût. »   Ce n’était probablement pas aussi bon qu’à la Faisanderie, mais faire tout le chemin jusque là-bas porterait le dîner sur plus tard que prévu. Mais elle pourrait toujours lui proposer, même si Flot-Vif était tout de même plus près et elle savait de connaissance que la tavernière était fort agréable, que les ivrognes étaient rares et que la nourriture était peu chère et de bonne qualité car prise par les chasseurs du village. Irness réinstallait son bâton sur la selle de son cheval, profitant que la sorceleuse soit occupée avec la bête pour nettoyer sa dague grâce à un tissu qu’elle gardait toujours dans ses sacoches. Elle allait quitter sa jument pour rejoindre la sorceleuse lorsque l’animal se mit à renâcler, ses sabots frappant le sol dans un rythme vif. La magicienne fronça les sourcils, calmant l’animal de quelques caresses sur l’encolure avant d’entendre du bruit venant de derrière la demeure principale, de l’autre côté de la cour où l’animal gisait mort au centre. « Otsumi. Tu as entendu? » Une sorte de bruit de raclement fait sur le sol et sur les pierres de la maison se faisait entendre, quelque chose de fort étrange. La magicienne tenait les rênes de sa jument, l’empêchant de se cabrer et essayant de la calmer pour la pousser à s’éloigner du domaine. On ne savait jamais ce qu’il pouvait arriver ici, surtout que l’après-midi ne battait plus autant son plein. Le temps qu’elles arrivent au domaine puis qu’elles abattent la bête et le soleil commençait presque déjà sa descente pour laisser place à la lune.

Invité
Anonymous
Invité
Jeu 5 Juil - 23:57
Revenir en haut Aller en bas
Le membre 'Irness aep an'Tabriss' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Le destin monstrueux' :
» of sheers and a witcher i sing ; ft. Otsumi Samael Lavnenn.  - Page 3 BKhy1DG


   
   
Half a century of poetry
And the truth is thus: the event which gave rise to everything, to which I owe the first notes, from which my subsequent life's work was formed, was the accidental discovery of paper and pencil among the things that my company and I stole from the Lyrian military convoys. It happened...
Maître Jaskier
poet & vainglory
Race Race : Humaine
Habite à Habite à : Novigrad lors des longues nuit d'hiver, Beauclair lorsque le soleil revient
Couronnes Couronnes : 12870
Messages Messages : 303
Quelque chose à ajouter Quelque chose à ajouter : » of sheers and a witcher i sing ; ft. Otsumi Samael Lavnenn.  - Page 3 Tumblr_o3f16ss8lp1rpd9dfo2_250
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Juil - 23:57
Revenir en haut Aller en bas
» of sheers and a witcher i sing ;

ft.


En attendant que la Mage se serve sur la créature, prenant alors les ingrédients dont elle avait besoin et la raison pour laquelle elle avait mit un contrat sur la tête de ce griffon, Otsumi surveillait les alentours, ses sens aux aguets pendant sa méditation. Il valait mieux qu'elle soit parée à toute éventualité, le combat avait du faire rage et suffisamment de bruits pour attirer les curieux...

« Vous pouvez vous servir, j’en ai fini pour ce dont j’avais besoin sur ce griffon. »

Ces mots la firent sortir de sa transe légère, ouvrant alors les yeux, son regard se posant sur Irness sans mouvement autre de sa part. Alors qu'elle se relevait pour aller quérir quelques ingrédients et autres utilités bienvenues pour sa part, la voix de l'Elfe lui fit avoir un léger sourire en coin, intéressée.

« Cela dit, il me reste des plantes à ceuillir autour du village. Vous pourriez m’accompagnez, si vous le voulez et je vous offrirais le repas de ce soir à la taverne, ils ont de délicieux poulets rôtis et une bière de bon goût. »  
« Ce ne sera pas de refus. »

Qui dénigrerait l'offre d'un bon repas et d'une bonne boisson en prime ? Certainement pas elle. Et puis, pour avoir côtoyé la Mage de nombreuses fois désormais, Otsumi savait qu'elle ne serait pas en mauvaise compagnie, ni même un poil désagréable. Elles se respectaient mutuellement, alors s'il y avait le moindre problème, elles pourraient le régler sans en arriver à un conflit.

Elle laissait Irness s'occuper de ses propres affaires, la Sorceleuse commençant alors sa récolte minutieuse. Cependant, en même temps que Kaynak se mit à grogner, elle se stoppa, ayant senti la présence d'un danger. Son médaillon l'y avait aidée, s'était mit à vibrer, d'abord très légèrement, presque imperceptiblement.


« Otsumi. Tu as entendu? »

Elle se redressa au même moment, tirant son épée hors de son fourreau. Son regard se tourna vers la Mage, et hocha la tête en guise de réponse. Qu'est-ce que ça pouvait bien être... ? La femelle qui revenait de chasse ou qui avait senti son compagnon mort ? Non, le bruit était différent, plus sourd et plus lent. Otsumi reculait, regardant tout autour d'elle, alors que son médaillon s'emballait.

La bête sortit... Sa tête en crâne de cerf aux bois longs et solides, autant que ses bras cadavériques qui balançaient au rythme de ses pas. Levant la tête afin de voir son visage, la Sorceleuse écarquilla les yeux, inspirant profondément afin de se concentrer.


« Un Leshen... »

Avait-il été attiré par le raffut qu'elles avaient fait en abattant le griffon ? Ou bien le protégeait-il, tout simplement ? Peu importait, ces créatures étaient bien difficiles à combattre et encore plus à battre. Otsumi n'en avait pas encore affronté, du moins, pas seule... Son mentor avait été là durant son unique combat contre une créature de ce genre. La présence de la Mage allait être d'un grand secours, sûrement.

« Si tu as des puissants sorts de feu, ne lésine surtout pas ! »

Fouillant rapidement dans l'une de ses besaces, la Sorceleuse se mit à chercher si elle avait par chance une bombe de dimeritium sur elle. Elle poussa une exclamation de rage en constatant que non, elle n'en avait pas sur elle. Et elle n'aurait certainement pas le loisir d'en fabriquer. Tant pis, il allait falloir faire à l'ancienne...

Le Leshen s'arrêta soudainement et plongea l'une de ses mains aux longs doigts dans le sol, et Otsumi comprit alors qu'il préparait une attaque. Elle se tint prête et sentit le sol vibrer sous ses pieds. C'était elle qu'il visait ! Elle se dégagea rapidement, mais pas assez cependant, une racine venant la frapper au visage, la Sorceleuse roulant sur le côté afin de ne pas prendre plus de dégâts. Elle se redressa aussi rapidement que possible, reprenant à deux mains son épée.


« Maintenant, Irness ! »

Si la Mage lançait des sorts de feu sur le Leshen, cela détournerait suffisamment longtemps son attention afin qu'elle puisse lui porter quelques coups.


» of sheers and a witcher i sing ; ft. Otsumi Samael Lavnenn.  - Page 3 Xl3f
Otsumi Samael Lavnenn
This will be quick and painful.
Race Race : Humaine
Habite à Habite à : Sur la Voie
Couronnes Couronnes : 10873
Messages Messages : 167
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Juil - 18:09
Revenir en haut Aller en bas
Invité

ft. Otsumi Samael Lavnenn

Only death can finish the fight, everything else only interrupts the fighting.

of sheers and a witcher I sing

La magicienne était ravie de voir la sorceleuse acceptée son offre, c'était assez rare. La sorceleuse était d’ordinaire très silencieuse et non pas réticente à passer du temps avec elle, mais préférait se détendre chez elle, ce qu’Irness pouvait honnêtement comprendre sans aucunes mauvaises pensées. Cela lui remplissait le cœur de joie, cela dit, de ne pas avoir à passer une soirée seule, surtout après les mauvaises pensées qui avaient remplies son crâne aujourd’hui. De plus, la mage pourrait en profiter pour panser les quelques plaies d’Otsumi suite au combat contre le griffon car quand bien même les potions étaient efficaces pour la régénération, elle était tout de même plus lente que pour un sorceleur complet. Ainsi, souriant, la jeune femme vaqua à ses propres occupations, laissant la sorceleuse se charger de sa propre récolte, retournant vers sa jument. Seulement, Irness aurait dû se douter que quelque chose n’allait pas quand sa jument se mit à renâcler, il était rare qu’elle le fasse quand tout allait bien. De plus, le domaine était source de monstres et de nids de ces derniers, ainsi, lorsqu’Otsumi lui confirma l’entente d’un bruit, elle poussa sa jument, oubliant au passage son bâton, attaché fermement à la selle. La magicienne traça rapidement des runes sur son bras de son doigt, ayant relevé la manche de sa chemise pour pouvoir avoir accès à la chair, les faisant apparaître face à la sorceleuse et autour de la bête par télépathie. Le pouvoir des runes était exceptionnel, surtout dans la précipitation. Le bruit de raclement devint plus profond et plus fort et la magicienne releva son regard du sol, croisant celui mort du Leshen qui descendait du talus pour rejoindre la cour principal, suivit de ses corbeaux. Par chance, il n’y avait pas de loups avec lui pour une fois. Les Leshen étaient rares par ici, les Strygons rendant leur habitation plus difficile. Un sourire éclaira le visage d’Irness cependant, imaginant déjà ce qu’elle pourrait faire des bois de la créature, sachant à quel point il était précieux et utile pour de nombreuses potions et autres affaires d'ordre magique, si la sorceleuse le lui laissait bien évidemment.

Aux mots de la sorceleuse, Irness hocha simplement la tête, préparant les détonations pyrotechniques de ces runes pour qu’elles explosent dès qu’Otsumi lui en donnait l’ordre. Tendant ses deux mains, la magicienne préparait le même sort qu’elle avait réservé au griffon, concentrant cependant plus d’énergie dans ses mains, sachant qu’il fallait que cette explosion soit plus puissante que pour le griffon. Le combat pouvait être rude, les vestiges ne se laissant guère faire. La magicienne ferma les yeux, visualisant mentalement où était le vestige et où était Otsumi et lorsque cette dernière lui donna l’ordre de lancer son sort, toute la magie se concentra entre ses doigts et ses yeux se rouvrirent, entièrement colorés par l’ambre de la magie. « Aine aen aenye ! » A nouveau, une boule se créa entre ses doigts et navigua autour de la créature avant d’exploser contre elle, libérant un déluge de petites flammes, mais la magicienne savait que cela n’était pas assez. Ainsi, se reculant, elle inspira un grand coup, sentant au passage une racine enserrant sa cheville mais elle tenait bon, supportant la douleur et supportant son corps pour qu’elle ne tombe pas. Le second sort était plus puissant et elle devait être plus prudente. Ainsi, ses doigts se mouvaient de façon à former un triangle tandis que les mots de l’incantation s’échappaient de ses lèvres charnues. « Spar Aenyell'hael ! » Littéralement, lancer le baptême du feu ; l’un des premiers gros sorts qu’elle avait appris à l’Académie de Tir Na Lia. Un déluge de flammes s’échappa de ses mains, au niveau du triangle formé par ses doigts, venant enserrer le Leshen pour l’enfermer dans une cage de flammes qui explosaient à certains intervalles. Au même moment les racines firent tomber la magicienne qui concentra tout de même son sort, malgré que son corps ait heurté le sol. Le sort continua sans sa concentration qu’elle mena à se dépêtre des racines, les coupant à l’aide de légers sorts de feu ainsi que de sa dague dans son autre main. Elle resta néanmoins à terre une fois les racines enlevées, se concentrant pour récupérer de l’énergie pour pouvoir lancer un nouveau sort lorsqu’Otsumi lui donnerait le signal. Néanmoins, elle se concentra quelques secondes pour pouvoir lancer un sort sur Otsumi, lui donnant ainsi une forme de soutient dans son combat à main armée contre la créature, une fois les racines évaporées. « Alzur’s Shield ! » Elle tendit à nouveau sa main, se tenant de l’autre pour se relever un peu, et observa le bouclier ambré se former autour de la jeune femme, de légères glissades orangées s’apercevant sur la surface du bouclier, montrant qu’il était explosif.

Invité
Anonymous
Invité
Dim 8 Juil - 22:58
Revenir en haut Aller en bas
» of sheers and a witcher i sing ;

ft.

Les détonations pyrotechniques eurent les effets escomptés. Elle ne doutait pas qu'un Leshen ne serait pas facilement sensibilisé, même avec les attaques d'une puissante mage, mais ce serait suffisant pour détourner son attention suffisamment longtemps pour que la Sorceleuse intervienne. Elle put alors se rapprocher beaucoup plus près sans risquer une autre attaque du Vestige avant de lui asséner elle-même un coup.

Otsumi commença à tirer une flèche de son carquois et d'en enflammer la pointe, se positionnant juste une seconde, le temps de trouver une stabilité et de tirer la flèche, visant la tête. Cette seconde d'arrêt lui donna le temps nécessaire pour trouver un équilibre suffisant et lui traverser le crâne. Malheureusement, elle savait que ce ne serait pas suffisant. Mais c'était déjà ça, et ça pourrait l'affaiblir.

Une nouvelle incantation de Irness, bien plus puissante cette fois, commença à mettre en déroute le Leshen, qui semblait vouloir trouver ses adversaires mais qui avait de plus en plus de mal à se concentrer. S'il n'était plus aussi apte au corps à corps, ses attaques à distance grâce à ses racines restaient redoutables, sans parler de ses corbeaux qui pouvaient l'aider à retarder ou blesser ses adversaires.

Mais toujours était-il que le sortilège lui ôtait la possibilité de voir immédiatement autour de lui. C'était l'occasion parfaite. Il fallait l'affaiblir avant toute chose, et la Sorceleuse visa les jambes, frappant de son épée ici afin de lui faire perdre son équilibre. Elle dut s'y reprendre à plusieurs fois, afin d'éviter d'être elle-même blessée par le sortilège de la Magicienne, mais aussi car la créature était particulièrement résistante.

À force de le blesser, ses mouvements semblaient plus hésitants et patauds, mais c'était encore bien loin d'être suffisant. Elle se recula alors, maintenant sa garde, tournant autour du Leshen, cherchant un nouveau point d'attaque. L'incantation prononcée par la Mage fit perdre une micro seconde d'attention à la Sorceleuse, qui remarqua la coloration des glissades à la surface du bouclier qui venait d'être créé autour d'elle. Elle connaissait... Et elle allait devoir l'utiliser dans une raison bien précise.

Otsumi se plaça face au Leshen, prête à l'attaquer et à lui fendre le crâne si elle le pouvait. Son épée face à elle, elle s'accroupit au sol, y posant un genou avant de préparer sa posture afin de ne pas manquer son attaque. Elle ne devait pas rater... Elle observa chacun des mouvements de la créature, afin de jauger l'angle idéal pour son attaque.

Finalement, il s'avança enfin vers elle et frappa. Mais cet acte se retourna contre lui, sa main blessée dans l'explosion du bouclier. La Sorceleuse en profita alors pour abattre son épée sur la tête et lui fendre le crâne profondément. Elle se recula en le voyant tomber, mais pesta en le voyant se redresser quelques secondes plus tard. Son coup avait été bien porté mais pas assez puissant. Ça n'avait rien d'étonnant... Elles se battaient contre un Leshen, pas une goule...


« Irness. Je vais recommencer mais cette fois, il faut que je l'attaque par derrière. Essaie de le faire tomber au sol, d'accord ? »


» of sheers and a witcher i sing ; ft. Otsumi Samael Lavnenn.  - Page 3 Xl3f
Otsumi Samael Lavnenn
This will be quick and painful.
Race Race : Humaine
Habite à Habite à : Sur la Voie
Couronnes Couronnes : 10873
Messages Messages : 167
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Juil - 5:50
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: