AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Sauf conduit :: présentation :: Ô CITOYEN Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elerinna De Novigrad - Un rire dans la lumière, un sanglot dans l'obscurité
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Race Race : Humaine
Lun 2 Juil - 18:43
Voir le profil de l'utilisateur
Une jolie rose couverte d'épines empoisonnées...

Elerinna De Novigrad
ft. Natalie Dormer
nom: De Novigrad ; prénom: Elerinna ; âge: 27 ans ; lieu de naissance: Novigrad ; lieu d'habitation: Novigrad, elle n'a pas beaucoup voyagé... ; date de naissance: Une nuit de juin en 1147 ; race: Humaine ; profession: Maquerelle de plusieurs bordels ; situation amoureuse: Célibataire, elle ne souhaite pas s'attacher. ; situation financière: Aisée, très aisée ; orientation sexuelle: Bisexuelle ; groupe: Citoyens

you're a storyteller
Du fard et de la dentelle pour masquer la peine

- Ely ! 
Elle l'entend crier. Chaque soir. Après tout ce temps. Encore et encore. 
- Ely ! Ne pars pas je t'en prie ! Ely ! Ne me laisse pas ! 
Ça résonne dans sa tête. Ça résonne de longues heures après son réveil.

 
***
 
Beaucoup de rumeurs circulent au sujet de cette jeune femme si mystérieuse. Elle serait veuve et aurait tué son mari. Elle était une grande dame de la noblesse Nilfgaardienne, peut-être même l'amante de l'empereur ! Elle serait probablement une succube selon certains dires, une dryade aussi quelques fois. On prête à Elerinna tant d'aventures et tant de visages qui n'ont rien à voir avec sa douce personne...
 
La vérité est aussi simple qu'elle est triste. Celle que l'on surnommait Ely à une époque n'est rien de plus qu'une batarde. La fille d'une prostituée qui n'a jamais su lequel de ses clients était le père de son enfant.
 
Aussi simple et banal que ça.
 
Ses premiers jours, elle les a vécus dans le bordel où sa mère travaillait. Elle n'en a aucun souvenir, n'y étant restée que quelques jours, peut-être quelques semaines.  Évidemment, puisqu'une prostituée ne pouvait résolument pas garder son enfant avec elle. Il lui fallait faire un choix, la gamine ou son travail. Les temps étaient durs, le sont toujours, le choix était vite fait. 
 
Alors Elerinna fut confiée à une famille déjà nombreuse de six enfants. Pourquoi l'ont-ils pris sous leur aile ? La jeune femme ne l'a jamais su. Peut-être était-ce parce qu'elle leur faisait pitié... peu importe. Ils ont adopté et élevé Elerinna. Elle les considère comme ses parents.
 
Le couple tenait à l'époque une petite boutique d'herboristerie située dans le Lacis. Pleine d'herbes censées soulager les maux de ventre, de tête ou bien d'autres maladies bénignes. Ely adorait les aider à la boutique lorsqu'elle était plus jeune, c'était d'ailleurs tout ce qu'elle aimait faire puisque la jeune fille détestait l'école. Non, en fait elle ne la détestait pas, elle la haïssait. Elle n'avait rien contre son institutrice, c'était simplement ses cours qui lui donnaient envie de se pendre. Elle n'a jamais ouvert un seul de ses livres et ne s'est peu à peu plus rendue en cours. Bien sûr, ses parents n'étaient pas très contents, mais Ely possédait déjà un visage auquel il était compliqué de dire non. Ils ont fini par accepter le fait que leur fille adoptive ne ferait sûrement pas de longues études. Après tout ce n'était pas si grave, elle les aiderait à tenir la boutique. Oui, finalement ça leur allait bien. 
 
Sauf que la petite Elerinna grandissait, elle grandissait et avec elle son désir de liberté. Elle en voulait plus, toujours plus. Travailler avec ses parents ne la dérangeait pas, mais plus le temps passait, plus ces derniers commençaient à penser à son mariage et ça... il en était hors de question. 
Il faut dire qu'à cette époque, Elerinna ne pensait tout simplement qu'à son propre plaisir. Non pas qu'elle n'avait pas d'affection pour sa famille, elle faisait simplement passer ses désirs avant ceux des autres. C'est toujours le cas d'ailleurs.
 
Alors elle les quitta. Ou du moins elle quitta la maison. Elle était bien trop proche de sa famille d'adoption pour rompre définitivement tout liens avec elle. D'ailleurs, elle en avait développé des très profonds avec la petite Isil, sa cadette de trois ans et dernière née de la famille. À la seconde où sa mère avait mis au monde sa soeur, elle s'était fait la promesse de la protéger. Au péril de sa vie s'il le fallait. 
 
Enfin, elle partit. Et ce malgré les protestations de sa famille. Seulement, personne ne pouvait la retenir. Il aurait fallu l'enfermer dans sa chambre et condamner les fenêtres pour ça et ils n'en avaient ni le temps, ni l'envie. 
 
En plus elle aurait fini par s'enfuir.
 
Et puis elle a décidé de les rejoindre, dans cette époque où les fanatiques du Feu Éternel brûlaient à tour de bras d'innocents dopplers et de belles magiciennes. Le bosquet putride. Elle ne savait pas pourquoi mais c'était là bas qu'elle se sentait réellement chez elle. 
 
Elle a rejoint un groupe de voleurs quelques temps, se fit surnommer Rinna et avait définitivement dit au revoir à la gentille et obéissante Ely. Non pas qu'elle avait quelque chose ou quelqu'un à défendre, elle s'amusait tout simplement. Ses nouveaux amis lui ont appris à manier couteaux, épées mais surtout...
 
Les arbalètes. Son seul véritable grand amour. 
 
Elle était rapide, habile et sûre d'elle. Tout ce qu'il fallait pour une bonne voleuse. Elle n'avait peur de rien et n'hésitait pas à prendre des risques. Un peu trop parfois, mais il fallait reconnaître qu'elle avait un certain don. De plus, elle s'amusait comme une folle. Le groupe de bandits se chargea de son éducation sexuelle et hommes comme femmes apprirent à Elerinna maintes et maintes choses qu'il serait tout à fait inconvenant de détailler. C'est aussi à ce moment qu'elle se rendit compte de sa beauté, une beauté brut certes, mais qui brillerait une fois mise en avant et dont elle pourrait se servir.
Le contact avec sa famille fut maintenu durant cette insouciante période de sa vie. Ses parents se faisaient beaucoup de soucis pour elle. Ses frères et soeurs aussi.
 
Et c'est à ce moment que tout a changé. Regardez-le, ce nuage gris, presque noir, qui vient tout doucement assombrir ce joli ciel bleu. Bon il y en avait déjà, des nuages. Mais ils restaient blancs, doux, inoffensifs. 
 
C'était lors d'une belle journée d'été. Elerinna força sa petite sœur à sécher l'école. Elle était brillante, contrairement à elle. Une très gentille fille, qui n'avait absolument pas l'habitude de faire ce genre de choses. Mais elle le fit quand même ce jour là, parce qu'Ely le lui avait demandé. Elle voulait lui faire plaisir. 
Elle l'emmena en forêt, puis elles quittèrent Novigrad ensemble et passèrent une très bonne après-midi toutes les deux. Elles avaient lu, chanté, dansé, fait toutes sortes de choses qui répugnaient d'ordinaire Rinna mais qu'elle faisait avec sa petite soeur. 
Et puis une goule. Puis deux. Puis trois. Tout est très confus dans sa tête, elle a ordonné à Isil de courir, mais elle n'était pas assez rapide. Un monstre lui a mordu la cheville, elle est tombée. Elle l'a appelée, une fois, deux fois, une centaine de fois. Mais Elerinna était loin. Elle ne l'avait pas vu venir, ce nuage. Elle avait pensé pouvoir continuer à n'en faire qu'à sa tête sans en voir les conséquences, mais non. Ils l'ont tuée, et elle ne l'a pas sauvée. Ses hurlements s'entendaient encore à des kilomètres, alors qu'un seul cheval repartait pour Novigrad et que des larmes brouillaient la vue de la brune. 
 
S'en est suivie une longue période d'errance, où elle mit cinq mois à annoncer à sa famille qu'elle était bien responsable de la mort de sa jeune sœur. Son nom de famille lui fut retiré et elle reprit celui avec lequel elle était née, "De Novigrad". Puisqu'elle n'aurait désormais plus qu'elle comme famille. 
 
Son arbalète ne lui avait servi à rien contre les goules, elle ne l'avait même pas à ce moment là. Alors elle la délaissa en même temps que son groupe de malfrats, qu'elle quitta. Le sort des non-humains ne l'intéressait plus, il ne l'avait de toute manière jamais intéressé. Tout ça, c'était un jeu pour elle... et il ne l'amusait plus. 
 
Et pourtant, elle restait une survivante. Elle avait sacrifié la vie de sa sœur pour sauver la sienne alors qu'elle avait promis de la protéger, elle ne pouvait se laisser mourir. Alors elle employa quelques filles, très peu au début, et elle monta sa propre affaire. Ce n'était pas ainsi qu'elle avait imaginé sa vie, mais elle ne savait que faire d'autre. Cela correspondait à la nouvelle Elerinna, celle qui ne vivait plus que pour se nourrir et se payer de quoi oublier ce qu'elle avait fait. Ce n'était rien de très officiel, simplement quelques filles qui vendaient leurs corps pour quelques couronnes sur les Quais. Et pourtant, l'argent s'accumulait peu à peu. De cinq, elles passèrent à dix, de dix à vingt et la jeune femme put bientôt se payer son premier bordel sur les Quais. Bien loin du Passiflore, Elerinna a tout de même sut en faire en endroit empreint de sensualité, de chaleur et où les heures semblaient des minutes. 
 
À vingt ans, la blonde ne jouait plus. Elle avait cessé de se comporter comme une enfant et avait pour ambition de construire un empire. Un empire de débauche avec pour fondations de la dentelle, de jolies jambes et des sourires enjôleurs. Elle en était devenue une spécialiste d'ailleurs, de la séduction et des sourires charmeurs. C'était inné chez elle, et pourtant elle s'appliquait à développer cet aspect de sa personnalité tous les jours. À vrai dire, elle s'en construisait une autre. Une autre qui allait bien mieux avec la sulfureuse maquerelle qu'elle était devenue. Elle s'éloigna de tous ceux qui pouvaient lui rappeler ce tragique accident, se fit un devoir d'elle-même l'oublier. Elle avait enterré la jeune fille aux joues poussiéreuses et aux cheveux en batailles qu'elle était avant pour faire naître Dame Elerinna, femme d'affaires respectable et surtout très riche. Une femme sûre d'elle et de ses choix et par dessus tout libre de ses actions. Une femme qui n'était pas obligée de se marier pour subvenir à ses besoins. Elle se fichait bien de l'opinion publique et de ce qu'il se murmurait sur son passage lorsqu'elle venait faire ses courses à la Criée. Elle était libre, enfin libre. 
 
Très vite, son petit bordel en vit naître un deuxième, toujours sur les Quais, puis un troisième, cette fois à l'Argentin. Les bordels ont très vite décuplés et l'argent de la jeune femme aussi jusqu'à pouvoir résider dans le quartier si prisé de Dornal, juste en face du Passiflore. Rien que pour pouvoir narguer son principal concurrent. 
 
La petite voleuse du bosquet putride est désormais une femme influente et dangereuse. Sous ses airs mielleux, la jolie blonde cultive les secrets et n'hésite pas à s'en servir. D'ailleurs, des rumeurs courent comme quoi Lady Elerinna serait désormais associée aux services secrets rédaniens, ce qui n'est peut-être pas totalement faux...
Au fil du temps, ses connaissances dans les plantes lui ont permis de développer des produits qui n'avaient en aucun cas des vertues thérapeutiques. Quand on sait ce qui est bon, on sait aussi ce qui ne l'est pas et cela lui est bien plus utile aujourd'hui. Les poisons... des armes aussi délicates que discrètes qui lui conviennent parfaitement. Elle garde toujours son arbalète sous son lit, au cas où, même si elle n'ose plus vraiment s'en servir.  
 
Enfin, tout semble lui réussir. D'ailleurs, elle hurle son bonheur sur tous les toits et ne manque jamais une occasion d'étaler son argent.
 
Mais alors... pourquoi ses domestiques sont si souvent réveillés par ses cris ? Et pourquoi boit-elle toujours autant ? 
 
Et si... elle n'était pas si libre que ça ? 
 
"Je suis désolée Isil. Tellement désolée."

state of mind
Le pouvoir dans son décolleté

Ah... quel incroyable caractère cette Dame Elerinna !  
Il faut dire qu'il a beaucoup évolué au fil du temps. Il y a eu des périodes troubles, des périodes que la demoiselle préférerait qu'on oublie.
En tout cas, ce qu'il est important de dire c'est que la nouvelle Elerinna est une femme forte. Une femme qui n'hésite jamais avant de prendre une décision, qui sait toujours ce qu'elle veut et qui sait comment l'obtenir.
Enfin, ça c'est ce qu'elle aimerait faire croire. En réalité, la brune se cherche toujours. Elle ne sait pas vraiment si le chemin qu'elle prend est le bon, même si elle ne cesse d'essayer de s'en persuader. 
Elerinna est une femme forte mais aussi une femme de pouvoir. Elle est ambitieuse et ne compte pas arrêter sa fulgurante ascension là où elle est aujourd'hui. Elle aspire à plus, à bien plus. 
Ah oui ! Elle est arrogante. L'argent lui est monté à la tête. À vrai dire, Ely s'est toujours montrée plus ou moins sûre d'elle. Cet aspect de sa personnalité s'est néanmoins amplifié quand sa bourse a commencée à se remplir. Elle se cache derrière de grands airs et en fait toujours trop pour tout. Étaler sa richesse aux yeux des autres est devenu un de ses passes temps favoris. Elle aimerait oublier ses origines, pouvoir repartir de zéro, de préférence dans la peau d'une noble. La jeune femme ne connaît rien de ce monde mais s'efforce cependant de faire croire qu'elle a un jour mangé à la table des plus grands. 
Il est absolument impossible de parler d'Elerinna sans utiliser le mot manipulatrice. Elle use de tout ce qui est à sa portée pour faire chanter les autres, notamment des secrets confiés sur l'oreiller à ses filles ou à elle-même. Elle sait parfaitement jouer de son charme pour soutirer des informations qui lui seront utiles pour d'autres manigances. 
En fait, elle cherche simplement à devenir quelqu'un qu'elle n'est pas. Une jeune femme de la haute société, bien éduquée et riche à faire pâlir les autres nobles. Elle a longtemps pensé à changer son nom de famille mais n'en a jamais trouvé la force. Il est la seule chose qui la rattache véritablement à son passé.
Charmeuse, séductrice, enjôleuse, Elerinna aime s'amuser. Bien sûr, si elle peut récolter quelques uns de ses précieux secrets c'est encore mieux, mais elle veut avant tout s'amuser. Avec le bon partenaire, Rinna peut s'avérer être une compagne très agréable ainsi que dotée d'un humour léger et peut-être un peu moqueur.
Elle se montre aussi étonnamment douce avec ses employées, à leur écoute et a des règles très strictes auxquelles elle ne déroge jamais même pour un client très fortuné. Au fond, tout ce que la jeune femme cherche, c'est un peu d'affection. Elle a envie qu'on lui dise qu'elle n'y était pour rien. Qu'on la rassure et qu'on lui pardonne ce que ses parents n'ont pu lui pardonner.
Elle est rongée par la culpabilité. C'est ce qui lui empoisonne sa vie si parfaite. Elle ne cesse de voir sa sœur apparaître à chaque coins de rue et ne peut plus fermer l'œil sans revivre sa mort. Alors elle boit, elle n'a trouvé que ça pour faire diminuer la douleur et ses hallucinations. Se noyer dans l'alcool, voilà une autre de ses activités préférées.
À ce propos, Elerinna est lâche. Elle pensait être une personne courageuse et s'est vite rendue compte qu'elle ne pouvait l'être, tout simplement car elle accordait trop d'importance à sa propre vie. Elle passera toujours avant les autres, peu importe dans quelles conditions elle doit vivre. S'il faut mendier, se prostituer, elle le fera. Sans aucune hésitation. 
Ce qui la rend aussi égoïste, chose qu'elle assume plus ou moins. Ces sujets sont très durs à aborder pour elle, et comme personne ne connaît sa véritable histoire, elle n'a pas à le faire souvent. Elle se contente de tout cacher, enfouir les choses qui ne lui plaisent pas et ne jamais s'y confronter. Elle préfère grandement vivre dans la soie sans se soucier de toutes ces questions inutiles. Elle fera son introspection quand elle sera vieille et laide. 

Ou... pas. Au fond l'illusion dans laquelle elle vit est bien trop confortable pour qu'elle la brise d'elle-même.


get to know better

Quelles sont tes capacités physiques? Possèdes-tu des compétences magiques? Quel est ton petit plus ? Elerinna ne possède aucune compétence magique et ne sait pas non plus se battre, bien qu'elle soit habile au tir à l'arc et qu'elle sache se servir d'une arbalète. Elle ne sait tout bonnement pas se battre au corps à corps et la jeune femme préfère laisser les effusions de sang à ses gardes personnels. En revanche, les armes qu'elle utilise le plus au quotidien sont de simples sourires et lorsqu'elle le juge nécessaire, les petits secrets de ses clients. Il est assez rare qu'on la provoque suffisamment pour qu'elle use de ses concoctions personnelles, manipulatrice peut-être mais certainement pas tueuse de sang froid. La plupart ne sont d'ailleurs pas mortelles. 
La plupart.
 
Que peux-tu nous dire sur ton métier? Sur ce que tu fais au quotidien? Ely elle-même aurait bien du mal à expliquer en quoi consiste son métier. Elle est en quelque sorte, le pilier de tout cet empire dédié au plaisir charnel. C'est elle qui gère la tenue de ses maisons closes, veille au confort et à la sécurité de ses filles et au bien être de ses clients. Elle porte aussi l'image de ses bordels sur elle et veille à toujours paraître sophistiquée et bien apprêtée. Il est très important pour elle de distinguer ses établissements du Passiflore ou d'une simple maison close des Quais. Elle porte une attention toute particulière à en faire des lieux sensuels et pas le moins du monde vulgaires. Des lieux où l'on se sent tout de suite à son aise en y entrant et où l'envie de partir ne se montre jamais.
Possèdes-tu une arme avec toi? Si oui, comment l'as-tu obtenue et quelle est sa valeur pour toi? Elerinna possède bien une arme qu'un de ses amis voleurs lui avait un jour confiée. Elle ne s'en sert désormais plus et la pauvre arbalète a été condamnée à l'oubli et accumule la poussière dans l'ombre. En effet, il serait totalement inconvenant pour une dame telle qu'Elerinna de posséder une arme de brigand. Elle n'a cependant jamais réussi à s'en défaire, y étant bien trop attachée. Au fond, la jeune femme fait tout pour couper les ponts avec un passé qu'elle n'arrive pas à laisser partir. Elle veut oublier, mais sait très bien que lorsque ce sera fait, il ne restera plus rien de l'ancienne Elerinna. Il lui est aussi bien trop douloureux de s'en servir. À une époque, elle lui donnait l'impression d'être invincible. Aujourd'hui, cette arme n'est rien de plus qu'un fragment de ce passé qu'elle refuse de laisser partir. 
Et puis... ça peut toujours servir après tout.

Quelles sont tes idéologies par rapport au groupe auquel tu appartiens ou veux appartenir? Rinna ne considère pas beaucoup les autres citoyens. Ils ne sont que des suiveurs à ses yeux et seuls les nobles où les hommes d'influence méritent son attention. Il en va de même pour les brigands qui la fascinaient à une époque et qui ne lui inspire désormais plus que du dégoût. Elle est une citoyenne de Novigrad, et en a pleinement conscience, mais ne se considère certainement pas comme banale.

 
 

Possèdes-tu des traits physiques particuliers? Tatouages? Piercings? Lunettes? Anormalité physique? Des bijoux? Je pense qu'il est utile de commencer par dire qu'Elerinna est tout bonnement magnifique. Elle estime elle-même que son plus grand atout, ce sont ses cheveux. Elle en prend grand soin, de ses longues mèches brunes qui tirent parfois sur le roux. Son visage n'est pas en reste, des traits fins, une bouche rosée et des yeux bleus absolument déconcertants. D'une couleur glaciale, il n'en dégage pas moins une certaine chaleur. Une lueur y danse constamment, qu'elle soit mauvaise ou simplement naturelle. Elle porte aussi une attention toute particulière à son corps qu'elle s'évertue à garder en forme coûte que coûte. Il n'est pas question de régresser, comme mentionné plus haut, l'image de ses établissements en dépend. Elle est naturellement dotée de longues jambes fines mais a tendance à prendre un peu du ventre, c'est pour cette raison qu'elle fait très attention à son alimentation.
Elerinna porte de nombreux bijoux et cache un tatouage au creux de ses reins. Souvenir de son ancienne vie de voleuse. Elle en a aussi hérité quelques cicatrices et déteste qu'on l'interroge à ce sujet.

Possèdes-tu un animal de compagnie? Si oui, dis nous en un peu plus? Un animal de compagnie ! Et pourquoi pas un mari tant qu'on y est ? Non, la jeune femme déteste les animaux. Ils mettent des poils partout.
Quelles sont tes activités favorites en dehors de ton travail? Comploter. Elerinna adore comploter ainsi qu'organiser de somptueuses fêtes dans son jardin où elle peut comploter. Mis à part ça, elle n'est pas contre un peu de sport et part souvent courir très tôt le matin pour éviter qu'on l'aperçoive en plein effort. Elle aime aussi s'amuser, l'alcool fait partie de son quotidien et occupe une place plutôt importante.
En trois mots, décris nous ton passé, ton présent et ton futur ? Enterré, brillant, splendide
Quel est ton opinion vis-à-vis de la Destinée? Elerinna pense que la Destinée a jouée un rôle tout particulier dans sa vie. Après tout, elle est tout de même née dans un bordel. Elle la déteste autant qu'elle y croit. C'est à dire beaucoup. Elle se pense néanmoins capable de déjouer les plans que cette mystérieuse force a pour elle.
who are you?
Bonjour bonjour ! Avant de m'étendre sur ma personne je vais d'abord vous féliciter pour ce forum ABSOLUMENT DÉMENT JÉSUS J'AI FAILLI PLEURER sur l'univers du Sorceleur. Je suis tellement contente d'avoir trouvé un aussi beau RPG sur ces œuvres que j'adore ! Donc merci beaucoup et bravo à vous ! 
 
Ensuite, contrairement à Elerinna je ne m'amuse pas à prostituer des jeunes filles. Je tiens à le préciser quand même. Moi je suis plutôt bons gros bouquins et jeux vidéo !   
Je suis une grande fan de fantasy (la Roue du temps, Game of Thrones, le Seigneur des anneaux, enfin voilà des trucs comme ça pas du tout connus) et de RPG en général. Même si je n'en ai encore fait que très peu sur forum. 
J'adore écrire, c'est une passion et c'est pour cette raison que je me suis lancée dans les RPG... au départ. Après ils ont pris une place tellement importante dans ma vie que je les ai séparés de l'écriture pour en faire une autre passion. Maintenant je dis que je suis passionnée d'écriture et de RPG. 
 
Je dis n'importe quoi. Je dis toujours n'importe quoi quand on me demande de parler de moi. J'imagine que c'est assez révélateur. 
 
Voilà voilà je pense que je vais m'arrêter là ! Et je ne sais pas comment finir donc je vais juste vous ordonnez de manger des cerises. 
 
Mangez des cerises !



you will see, sins and guilt will vanish in the deep of my new life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Elfe Aen Elle.
Lun 2 Juil - 18:53
Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue à toi jolie rose ! Ravie de te voir parmi nous !
J'ai bien hâte de voir quels secrets ton personnage va nous révéler ! Si tu as des questions ou autre, n'hésite pas à me contacter moi ou les autres membres du staff !

Sur ce, courage pour la suite de ta fiche et encore bienvenue !


Feainnewedd, elaine blath
For a moment something ached in me, something so deep-rooted that I knew to tear it out would be to undo the essence of what held me together. The feeling rose and splashed like the rain behind my eyes, swelling as the drumming on the roof panels grew and the glass ran with water. va en esseath.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Lun 2 Juil - 21:16
Voir le profil de l'utilisateur
Merci beaucoup et à très vite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Lun 2 Juil - 22:42
Voir le profil de l'utilisateur
Bien le bonjour et bienvenue parmi nous... OH UNE CITOYENNE !!!
J'espère que tu te plairas sur notre (pitit et meugnon) forum qui saura sans doute satisfaire et avoir besoin de tes qualités de tenancière de bordel. Ah nos délicieux habitants... kaaakka kka

Si jamais tu as besoin d'aide, n'hésite surtout pas à nous contacter, nous serons ravis de t'aider ! Et sinon, je t'invite à aller faire un tour dans la section paperasse, bien que les tomes qui y sont rangés ne seront probablement pas à mettre entre les mains de tes clients, même s'ils sont rédigés avec l'amour de notre fonda' !


Sinon hm... Je pense que je vais me pointer quelques fois dans un ou plusieurs de tes établissements... Si tes employées sont suffisamment exquises à mon goût... *bah quoi ?*


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Lun 2 Juil - 23:39
Voir le profil de l'utilisateur
Merci ! Et OUIIIIII ! Bon je me sens un peu seule pour l'instant mais bon   

J'ai déjà été faire un tour dans ce coin là ! Et oui, on peut tenir un bordel et respecter les règles ! 
Il ne me semble pas avoir lu quelque part qu'il fallait les confirmer... si ?

T'inquiète pas, ça restera entre nous... je te ferai un prix d'amie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Mar 3 Juil - 0:09
Voir le profil de l'utilisateur
Ah, viendra le jour où tu ne le seras plus, ne t'en fais pas ^^

Ah mais je n'en doute pas ! Loin de là ! Et non, il ne faut pas confirmer. Nous sommes gentils, on fait pas de pièges =3 pas encore...

Oh intéressant... je viendrai peut-être y faire un tour alors ! Voir ce que tu as à offrir dans tes bordels... Ça fait du bien après une chasse aux monstres ~


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Mar 3 Juil - 0:41
Voir le profil de l'utilisateur
J'espère !

Oui c'est ce que j'avais compris ! Mais bon comme je suis plutôt du genre gros boulet je préférais m'en assurer !

Oh bah oui entre une guenaude et une goule tu auras bien le temps de décompresser un peu !

you will see, sins and guilt will vanish in the deep of my new life.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Mar 3 Juil - 2:39
Voir le profil de l'utilisateur
Aucun problème ! Si tu as le moindre souci, n'hésite pas à contacter n'importe qui du staff, surtout ^^

Mais bien entendu ! J'irai faire mon... petit marché. J'aurai bien assez de couronnes pour m'offrir quelques services délicats sur mon pauvre corps endolori...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : demi-elfe
Mar 3 Juil - 10:49
Voir le profil de l'utilisateur
Lunara de la Route de la Joie sera ravie de déterminer si ces bordels valent ceux de Skellige !
Bienvenue par ici ♥️



❝ i owe you everything❞
I worry because I care. Gods help me, I know I shouldn't, but I do. So I will always tell you to be careful, because I will always care what happens.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Vampire Supérieur
Mar 3 Juil - 13:51
Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour et bienvenus !!

J'ai hâte de lire ta fiches complète et de voir ce que ton personnage va donner, ça me semble des plus intéressant :D


You can not go against your nature, then embrace it and relish the blood of condemned. I won't take anyone down if I crawl tonight. Now I gotta wake it up The devil in me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: