AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: novigrad et sa périphérie :: novigrad :: PLACE DU HIÉRARQUE :: Maison de Galaad Arioni Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Are you wise enough, « father » ? ft. Galaad Arioni
avatar
Race Race : Humaine
Ven 12 Oct - 2:31
Voir le profil de l'utilisateur
Are you wise enough, « father » ?

ft.

Un jour au calme, enfin ! Ça faisait longtemps qu'Otsumi n'avait pas pu prendre un jour presque de repos, une vraie tranquillité, sans avoir à rester à l'affût d'un contrat ou d'un monstre qui pourrait l'attaquer. La dernière fois qu'elle avait eu véritablement une journée tranquille, c'était... elle ne se souvenait plus en fait. À chaque fois qu'elle voulait se poser, il se passait toujours quelque chose. Comme la dernière fois où elle était partie en balade à cheval, accompagnée de son loup Kaynak, et qu'elle était tombée sur la maquerelle répondant au nom d'Elerinna. Ah quelle journée que celle-là ! À se faire ennuyer, pour être poli, par la demoiselle blonde, sur ses histoires personnelles. Elle ne regrettait pas l'avoir tirée de sa mauvaise situation, loin de là, elle ne souhaitait pas non plus revenir en arrière et la laisser se faire violer et tuer, peu importait l'ordre, par ces bandits de grand chemin. Mais elle regrettait quelque peu d'être passée par la maison de cette dame noble, qui avait un peu trop parlé à son goût... Les dames de la cour aimaient trop les potins, surtout lorsqu'elles se trouvaient en compagnie de personnes membres de familles haut placées comme l'était Otsumi. La lignée dont elle était issue était plutôt connue à Beauclair... Du coup, à chaque fois qu'elle acceptait de se rendre à une soirée mondaine, on ne cessait de venir la questionner sur ses activités et sur son célibat. Après tout, elle était un parti intéressant, comme tous les autres de rangs similaires.

Mais cette journée, elle n'allait pas la laisser au hasard. La Sorceleuse aurait bien pu la passer tranquillement chez elle, dans son lit ou bien devant son râtelier d'armes, à les affûter ou à s'entraîner au maniement de celles-ci. Cependant, elle avait choisi de parler à celui qu'elle considérait comme un père, le Sorceleur Galaad. Elle avait ressenti le besoin d'évacuer certaines de ses pensées, celles-ci mises dans sa tête à coups de marteau par la fameuse maquerelle. Était-ce vrai ? Aurait-elle une attirance pour la Magicienne Kataraina ? Elle n'y croyait absolument pas, ce genre de sentiments n'existait pas pour elle. L'amour n'était pas fait pour... les Sorceleurs ? Non, ça, c'était bien faux, car de nombreux étaient en couple. C'était plutôt son propre caractère à elle, qui s'était fermée volontairement au monde et surtout aux sentiments. Mais la curiosité l'avait emportée. Elle souhaitait apprendre ce qu'était ce sentiment, et peut-être d'autres également. Elle ne connaissait principalement que les négatifs, ceux de la colère, la haine et l'aversion. Même si elle avait compris qu'elle était capable de ressentir un peu d'affection, notamment celle qu'on donnait aux membres de sa famille, qu'ils soient du même sang ou non. Galaad, lui, était en couple, d'après ce qu'Otsumi se souvenait. Alors peut-être pourrait-il éclairer sa lanterne et lui expliquer ce qu'était ce sentiment ?

La brune arriva devant la porte de la maison de celui qui était comme un père pour elle, accompagnée de son fidèle et meilleur ami, son loup Kaynak. Elle toqua fortement à la porte, ses yeux bicolores aux pupilles de chat fixés sur l'entrée, bras croisés contre son buste, attendant patiemment que le propriétaire des lieux veuille bien lui répondre.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humain
Sam 20 Oct - 17:58
Voir le profil de l'utilisateur


Are you wise enough, "father" ?Galaad & OtsumiGalaad, pétait un mur.

Oui, encore un. Il avait commencé les travaux de sa maison pour se distraire alors que Lunara jouait avec ses nerfs, et maintenant qu'ils étaient en couple, tout était en ruines et il n'avait plus du tout envie de faire du bricolage. Alors dans un premier temps, ça ne le dérangeait pas tant que ça. Le désordre, ça faisait partie de son quotidien. En fait, ça lui plaisait même plutôt bien. Il trouvait rassurant d'avoir constamment des objets près de lui. Bon il perdait un peu de temps à tout retrouver le matin mais il s'en sortait pas trop mal. Alors avoir des murs qui menaçaient à moitié de tomber et un carrelage à moitié remplacé ne le dérangeait pas non plus.

Sauf que voilà, il avait conscience que les autres n'étaient pas de cet avis. Lunara par exemple. C'était toujours super propre chez elle, il n'y comprenait rien. Il ne savait pas comment c'était possible d'entretenir sa maison aussi bien. Elle devait perdre un temps fou à tout ranger non ?

Ah mais non, c'est vrai, elle avait ses larbins.

C'était facile de prendre des domestiques. Galaad n'aimait pas les domestiques. Enfin il n'avait rien contre eux personnellement, mais il aurait détesté en avoir chez lui. Il aurait détesté qu'on fasse sa popote à sa place, ou son ménage à sa place, ou son lit à sa place.

Donc il préférait ne rien faire.

Mais en plus de ce bazar perpétuel, maintenant il y avait aussi la poussière et des travaux commencés et non terminés. Ça faisait un peu beaucoup. Alors s'il voulait que Lunara continue à venir, il allait devoir faire des efforts.

Et il voulait que ça continue.

Alors il avait profité de ce jour de calme pour enfiler un truc usé et pas lavé depuis une éternité et s'était mis à finir sa cuisine. Il avait fini de poser le nouveau carrelage qu'il avait payé une fortune quand quelqu'un frappa à la porte. Il n'attendait personne, mais était content qu'on vienne le voir. D'abord parce qu'il était toujours content qu'on vienne le voir et ensuite parce qu'il pourrait lui montrer son nouveau carrelage, à cette personne.

Alors quelle ne fut pas sa joie quand il aperçut Otsumi en ouvrant la porte.

- Ma petite louve préférée à moi !

Câlin. Immense câlin. C'était limite si elle ne décollait pas du sol. En fait elle décollait carrément du sol. Galaad la reposa sur le plancher de son salon après l'avoir enlacé un peu brutalement. Il adorait cette gamine. Elle était différente, elle paraissait froide et sans cœur au premier abord mais c'était quelqu'un de bien. Il en était sûr. Il ne savait pas grand chose, mais il était doué pour ces choses là.

- Viens, faut que je montre ce que j'ai fait.

Il se dirigea vers la cuisine, se rappela qu'il fallait fermer la porte, ferma la porte, traîna Otsumi dans la cuisine.

- Regarde ! Il est beau mon carrelage hein ? Je l'ai acheté à Beauclair chez un artisan pour les riches. Il m'a coûté un rein mais bon c'est pas très utile un rein comparé à du joli carrelage, non ? Assieds toi je t'en prie tu peux te poser...

Il ne savait pas où elle pouvait se poser. Il partit quelques instants pour aller chercher deux chaises dépliables dans son jardin qu'il posa dans son salon.

- Là dessus. Tu veux boire un truc ? J'ai...

Il ne savait ce qu'il avait. En vérité pas grand chose, il avait fait le grand vide pour pouvoir réaliser ses travaux. Il fouilla un peu dans un vieux meuble qui était resté là et trouva une bouteille d'eau de vie qui avait une couleur assez étrange.

- Cette bouteille aussi vieille que moi. Si je trouve des verres on pourra peut-être boire un coup.


Et puis, quelque chose le frappa. Déjà le fait que la pauvre Otsumi n'ait pas pu en placer une depuis qu'elle était arrivée mais surtout le fait qu'il n'ait aucune idée de la raison de sa présence. Non pas qu'elle ait réellement besoin d'une raison pour le voir, mais il y avait quelque chose d'inhabituel dans sa façon d'être. Un peu d'indécision peut-être. Sacrément inhabituel. Depuis qu'il la connaissait, c'est à dire un paquet de temps, Otsumi avait toujours été d'une détermination incroyable. Pas possible de la faire changer d'avis cette gamine. Il l'admirait aussi pour ça.  

- Ça va au fait ? Tu fais une drôle de tête.


On aurait dit qu'elle s'était faite piétinée par un troupeau de Berserker ou qu'elle avait passé une journée entière en compagnie de cette maquerelle insupportable, Eleyna un truc comme ça.

©️️Justayne


I never meant to start a fire
I never meant to make you bleed
I'll be a better man today
I'll be good
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humaine
Ven 26 Oct - 2:23
Voir le profil de l'utilisateur
Are you wise enough, « father » ?

ft.

- Ma petite louve préférée à moi !

À peine eut-il ouvert la porte qu'elle regretta être venue. Mais bon sang, qu'est-ce qu'il avait avec ces foutus câlins ? Il voulait se la jouer gros costaud ou quelque chose du genre ? Ou il avait un trop plein d'affection à donner ? Ou il était tout simplement trop tactile ? Aucune de ces suppositions ne convenait à Otsumi qui fronça les sourcils en sentant la pointe de ses orteils frôler à peine le sol. Sa joie fut grande bien que cachée, lorsqu'elle retrouva à nouveau la terre ferme sous toute la plante de ses pieds.

- Viens, faut que je montre ce que j'ai fait. Regarde ! Il est beau mon carrelage hein ? Je l'ai acheté à Beauclair chez un artisan pour les riches. Il m'a coûté un rein mais bon c'est pas très utile un rein comparé à du joli carrelage, non ? Assieds toi je t'en prie tu peux te poser...

Mais la Sorceleuse n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche pour dire quoi que ce soit que Galaad l'entraîna de force, toujours noyé dans son enthousiasme, pour lui montrer... des travaux à l'intérieur de sa maison ? Et ça le rendait fier ? Heureux ? Il ne lui fallait vraiment pas grand chose... Serait-ce pour Lunara ? C'était bien possible ça, l'amour rend vraiment bizarre. Voire fou ou stupide, ou bien les deux, même. Et il avait quoi son carrelage ? Il était banal, c'est tout, il n'avait rien d'exceptionnel. Ou alors c'était juste le fait qu'il l'avait posé lui-même ? Ça expliquerait son euphorie...

- Là dessus. Tu veux boire un truc ? J'ai...

Et encore une fois, elle n'eut pas le temps de répondre ni même d'ouvrir la bouche qu'il l'installa sur une chaise, avant de partir dans la cuisine pour chercher à boire. Otsumi ne put que soupirer le nom de celui qu'elle considérait comme un père de substitution, mais ce n'était apparemment pas suffisant pour lui faire comprendre qu'il devait cesser de s'agiter autant.

- Cette bouteille aussi vieille que moi. Si je trouve des verres on pourra peut-être boire un coup.
« Galaad ! »

Cette fois, il semblait qu'il lui fallait hausser la voix pour se faire entendre. Et cela fonctionna, apparemment, car le Sorceleur se stoppa enfin dans ses mouvements incessants de jeune garçon en pleine montée d'adrénaline.

- Ça va au fait ? Tu fais une drôle de tête.
« Si t'arrêtais un peu de parler et de gesticuler, je pourrais peut-être en placer une ? »

Elle soupira, croisant les bras sur son buste, avant de poser les yeux vers Kaynak, le jeune loup qui était resté un peu éloigné pour ne pas être en contact avec ce tas de muscles qui ne se contrôlait plus. L'animal revint près de son amie humaine, ou plutôt mutante désormais car elle avait passé l'Épreuve des Herbes, se laissant caresser le haut du crâne doucement.

« Ça irait mieux ouais, si cette chieuse d'Elerinna m'avait pas emmerdée toute l'après-midi avec ses histoires à la con. J'sais pas si tu la connais, c'est une maquerelle de Novigrad. Elle est venue à Beauclair pour des affaires, à la Faisanderie, et s'est faite attaquer par des brigands. Je regrette pas de l'avoir tirée de là, mais je regrette de pas l'avoir bâillonnée ou assommée. Elle m'a tannée d'abord sur mon sang noble, et ensuite, et surtout, sur... une possible histoire d'amour. Avec Katarina. Juste parce qu'on s'est parlé à la réception du Mage, et qu'elle m'a soutenue face à cette idiote qui a mal prit le fait que j'lui ai pas laissé un mot doux avant de partir. »

Otsumi regarda Galaad, haussant un sourcil.

« Bah quoi ? Elle offrait un contrat, j'ai voulu être payée et profiter d'une de ses filles, et elle s'est proposée parce qu'elle a un faible pour les Sorceleurs. J'ai bien le droit de m'amuser un peu non ? Même si je l'aurais pas fais si j'avais su son caractère de petite princesse pourrie gâtée... »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Race Race : Humain
Dim 2 Déc - 19:22
Voir le profil de l'utilisateur


Are you wise enough, "father" ?Galaad & OtsumiAh ben voilà.

Tout s'expliquait.

Elle avait passé une après-midi COMPLÈTE avec cette chieuse d'Eleyna. Ou Elerinna apparemment. C'était étonnant qu'elle soit encore en vie, physiquement et mentalement. Il lui prit les épaules et inspecta son visage avec une sincère inquiétude.

- Par tous les dieux... tu vas bien ?

Il se redressa ensuite sur sa chaise, croisant les bras sur sa poitrine, toujours un peu surpris qu'elle ait réussi à survivre à une pareille épreuve.

- Je veux dire... ça va ? Vraiment ? Elle t'a rien fait ? En même temps quelle idée de coucher avec elle, même en guise de paiement pour un stupide contrat. Je veux dire, elle a un énorme "EMMERDEUSE" qui clignote sur son front quand on lui parle.


Galaad déboucha finalement sa bouteille d'eau de vie immonde et en prit un peu en fronçant le nez. C'était vraiment pas bon. Et fort. Mais assez efficace pour lui faire oublier toutes les images qui lui venaient en tête sur cet épisode de la vie d'Otsumi. Et sur le fait qu'Elerinna avait un faible pour les sorceleurs. Ce qu'il aurait préféré ignorer. Ça lui rappela aussi qu'elle avait parlé d'autres choses, d'une Katarina par exemple. Il connaissait la magicienne, il savait qu'elle était belle. Très belle. Pas étonnant qu'Otsumi se laisse charmer.

Il haussa un sourcil.

Puis le deuxième.

Reposa son dos contre le dossier de sa chaise.

- Et du coup...


Recommença l'opération.

- Elle a raison la maquerelle ?


Quoi ? Il fallait bien avouer qu'Elerinna avait du nez pour ces choses là.

- Je comprendrais que tu veuilles pas en parler hein... d'ailleurs ça me regarde pas... mais bon. Elle est jolie cette magicienne.


Non. Il ne comprendrait pas. Ça le blesserait en fait. Mais il ne dirait rien et il tâcherait de ne pas le prendre trop personnellement. Mais Galaad était démonstratif, un peu trop selon certaines mauvaises langues. Il était incapable de garder un secret plus de dix minutes et ne comprenait pas pourquoi tout le monde s'évertuait à en avoir. Surtout qu'il s'agissait d'une bonne nouvelle ! Il ne voyait pas pourquoi Otsumi préférerait ne pas en parler. Bon, si la petite louve était bien amoureuse de la magicienne, il irait lui rendre une petite visite tout de même.

Quoi ?

C'était sa petite louve ! Le truc tout petit qu'il a presque vu grandir ! Il pouvait pas la laisser partir sans s'assurer que tout irait bien pour elle. Surtout que Katarina elle était peut-être jolie, mais c'était surtout une magicienne. Il savait à quel point ces femmes pouvaient être mauvaises. Il ne voulait pas qu'elle joue avec la sorceleuse, qui avait encore sept ans dans sa tête d'ailleurs.

- Enfin, si vraiment elle t'insupporte, j'irais la tuer. Et je l'enterrerai dans mon potager, ça fera de l'engrais.

Une façon peu délicate de lui faire comprendre qu'elle pouvait changer de sujet si ça l'embêtait qu'ils en parlent et qu'il n'était pas une Elerinna numéro deux. Qu'en aucun cas, il n'aimerait la gêner à ce sujet. Mais bon, si elle était venue le voir, c'était bien pour parler de ça non ? Pas pour qu'ils maudissent la maquerelle tous les deux en énumérant toutes les raisons du pourquoi elle était insupportable.

Ah et oui, il avait un potager maintenant.

©️️Justayne


I never meant to start a fire
I never meant to make you bleed
I'll be a better man today
I'll be good
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: